Le projet municipal

 

Projet de politique locale participative

Le 22 juin 2021

Voilà prés d’un an que nous sommes élus et que notre projet de politique locale participative s’est mis en marche. Malgré la période du covid-19 , des restrictions, des limitations, nous avons essayé d’être le plus transparent possible dans l’ensemble des démarches et  orientations prises.

Durant cette année, de nombreuses commissions se sont réunis, à plusieurs reprises,  et ensemble, habitants, élus, acteur de la vie locale nous avons progressé sur des sujets étroitement liés à la vie du village.

Ce projet va pouvoir encore continuer et être plus dynamique et prégnant surtout avec les restrictions sanitaires qui  doucement se lèvent,  et une prudence qu’il faut bien évidemment garder.
Une réunion publique est prévue à la fin du mois de juillet pour à la fois  faire un point d’étape et,  ensemble pour le village, continuer à avancer, à échanger, à construire, à inventer.

La mobilisation autour de la création du lieu L’arbousier est un exemple de coopération entre une mairie, des habitants, une association. A plusieurs, vers différents horizons, tout est possible.

A bientôt !


Article modifié le 20 décembre 2020.

La réunion publique du 12 septembre 2020 était importante pour l’ensemble du conseil municipal. Une majeure partie des personnes présentes se sont inscrits dans les 9 commissions municipales. chacune d’elles a reçu en moyenne 5 à 7 inscriptions mais l’une d’elles a reçu plus de 10 inscriptions.
Entre les habitants inscrits et les conseillers municipaux animateurs des commissions, très vite chaque groupe de travail va dépasser les 10 personnes. Cela reste un succès pour notre objectif de politique locale participative.

Les mesures sanitaires récentes donnent des indications particulières aux réunions.  Actuellement nous travaillons pour que les rencontres soient les plus sereines possibles et … comment allier l’élan du projet avec les habitants et les restrictions préfectorales.


La Charte


Article du 13 septembre 2020

Dans le cadre de notre projet d’une politique locale participative, ouverte à tous, le maire et l’ensemble des élus étaient ravis de vous accueillir lors de la première réunion publique qui s’est déroulée le samedi 12 septembre de 16h à 18h au théâtre de verdure.

L’ ordre du jour était:

  • Présentation du mode de fonctionnement du conseil municipal, des commissions avec les habitants.
  • Présentation des dossiers et des diagnostics en cours.
  • Présentation des commissions de travail.
  • Inscriptions des habitants souhaitant participer aux commissions de travail.

©Gaj

Le maire Michel LAFONT a présenté le projet et le mode de fonctionnement du conseil, qui est la simple suite du travail mis en place durant toute la campagne électorale. Les conseillers, les uns après les autres ont présenté les commissions et les projets en cours et à venir.

Pierre Yves TRAYNARD de “Radio Tilleuls” a fait une courte intervention pour présenter son groupe de travail mis en place. Il a notamment indiqué que le groupe travaille sur une analyse de “retour d’expérience de la période de Confinement et du COVID19”. Un questionnaire anonyme sera transmis à l’ensemble des habitants pour affiner les recherches.

La réunion publique s’est très bien déroulée, prés de 15% des habitants étaient présents. En fin de rencontre  et dans la logique de notre démarche,  la moitié d’entre eux se sont inscrits sur une ou plusieurs des 9 commissions de travail.

©Gaj

©Gaj

La réunion s’est terminée et les échanges se sont poursuivis autour d’un verre de l’amitié.


©Gaj &  ©Gro

Si vous n’avez pas pu être présent à cette première réunion mais que vous souhaitez participer à une ou des commissions, merci de nous envoyer un mail à infos@belvezet30.fr


Les précautions sanitaires  prises étaient :
La préfecture du Gard a placé notre département en « zone rouge » en raison de la circulation du Covid-19, nous imposant des règles strictes et nécessaires afin d’éviter les risques de propagation du virus.  Notre réunion a été déclarée à la préfecture et n’a pas été interdite au vue des mesures que nous avons annoncées et que nous allons mettre en œuvre. Nous demandons à chacun le plus grand respect des mesures sanitaires et de protections : respect des parcours de circulation, port du masque obligatoire, distanciation physique, lavage des mains au gel hydro alcoolique, utilisation de stylo et de verre personnel.